French
Avatar

gratilib

GratiLib : association de promotion et de développement de la gratuité et de la culture libre

gratilib's goal is to receive €50.00 per week.
Donate   PayPal

Statement

Active depuis 2010, l'objet de l'association GratiLib est de mettre en réseau des personnes se partageant, librement, sans argent et sans obligation de contre-partie, certaines de leurs ressources. Il vise à élargir l'économie des possibles.

Comment construire cette économie ? L'idée est de multiplier et de connecter des "refuges", des "lieux de liberté" pour ceux qui ont décidé de vivre et de s'organiser sans argent, leur prodiguant l'essentiel des biens et services qui sont nécessaires pour vivre, et même plus...

Idéalement, ces refuges fourniront à terme un accès libre à la plupart des services fournis par le marché, ou par les services publics ; et ceci gratuitement, et de manière ouverte et horizontale. Ils constitueront donc une alternative crédible et viable au marché et aux services étatiques. L'objectif est donc que chaque service ou bien marchand possède son équivalent non marchand, produit de manière réticulaire, non hiérarchique et désintermédiarisée.

Faisons en sorte que partout éclosent des espaces de gratuité, des réseaux de don et d'emprunt, des médiathèques en réseau, des outilthèques, des objets nomades, des maisons non marchandes, etc., permettant de se vêtir (et de vêtir), bricoler, lire, se cultiver, etc., des réseaux d'activités non marchandes pour s'amuser, être dépannés, se loger, se déplacer, passer du bon temps ensemble sans argent, etc.

A travers nos actions, nous tentons de montrer que si cela ne peut se faire, et donc, si l'économie non marchande est si peu développée, c'est essentiellement à cause du manque de moyens qui sont mis à sa disposition. C'est une hypothèse sous-jacente à notre action. A cet égard, le site http://nonmarchand.org est un des moyens que l'association a initié, et qu'elle développe aujourd'hui, que ce soit à travers la diffusion d'informations (encyclopédies) et la mise en place d'une interface numérique, visant à faciliter les échanges non-marchands. Une autre hypothèse du même ordre qui sous-tend notre action, est qu'une économie non marchande peut se suffire à elle-même. Elle peut fonctionner avec ses propres règles, ses propres outils, ses propres systèmes incitatifs. Elle ne constitue pas forcément une économie annexe, complémentaire, de l'économie marchande, destinée à un public défavorisé ou idéaliste, ou encore, à quelques opérations de recyclage ponctuelles.

Elle constitue le fondement d'une société conviviale où l'on pourra sortir de ce professionnalisme ambiant et barbant et de ce culte irrationnel du travail qui nous amènent à croire que seuls les professionnels peuvent bien faire (alors qu'on peut faire soi-même), que sans travail on est rien (alors qu'il y a mille et une autres manière de s'épanouir) et que rien n'est gratuit (alors que plein de choses le sont déjà et que tout peut potentiellement l'être).

Nos réalisations :

  • 2010. Actions sur Lille et ouverture d'une zone de gratuité et de prêt gratuit au café citoyen.
  • 2011. Création d'une des premières plateformes généralistes (encyclopédies, cartographie, annuaires, annonces, recherches, contenus, etc.) sur la gratuité et la culture libre.
  • 2012. Création de la maison non marchande de Puivert (11).
  • 2013. Création de GratiLab, un projet de laboratoire de recherche citoyenne sur la gratuité et la culture libre.
  • 2012 - 2020. Nombreuses actions de promotion et de développement de l'économie non-marchande et de la culture libre, en particulier dans le secteur Aude-Ariège-Haute-Garonne (gratiférias, installation de boîtes à livres, etc.). Développement d'innovations : expositions d'art libre et gratuit, circulation d'objets nomades, prêt circulant, clé du libre, etc.
  • 2018. Création et mise en circulation d'une caravane de la gratuité.
  • 2019. Création de la gratuiterie de Limoux (11). Un lieu d'expérimentation autour de la gratuité et de la culture libre
  • 2020. Projet en cours, d'implantation d'un espace de gratuité mobile dans Paris XIXeme.

Pour rester en cohérence avec notre action, nous fonctionnons sans subventions publiques. Nous ne voulons en effet pas que le contribuable soit contraint de nous payer les services que nous lui proposons. Il n'empêche, toutes les actions que nous entreprenons engendrent des dépenses qui, bien qu'elles soient largement prises en charge par des volontaires, et tempérées par une politique de la moindre dépense et du recours au don, n'en demeure pas moins parfois difficiles à couvrir. Si vous financez notre projet, vous nous permettez donc de continuer nos actions.

Et soyez sûrs que peut-être un peu grâce à nous, d'ici peu, un magasin gratuit ouvrira près de chez vous !

Merci pour votre contribution. Soyez-en certain, elle servira !

History

gratilib joined 3 years ago.

Income Per Week (in Euro)

Number of Patrons Per Week